Les 4 situations où les protections auditives nous aident à trouver le sommeil

Protections auditives pour le sommeil

Pour protéger leur sommeil des nuisances sonores, certaines personnes dorment systématiquement avec des protections auditives. Généralement, on pense immédiatement à la situation du conjoint ronfleur mais il en existe d’autres où la qualité de votre sommeil est mise en péril…
Cet article vous raconte les 4 situations où des conditions bruyantes vous privent de votre rendez-vous avec Morphée.

1. Le voyage interminable

S’il vous arrive de voyager en train alors que vous êtes fatigué(e), il y a peu de chance que vous passiez ces cinq heures de trajet assis à la place la plus relaxante du wagon. Selon une étude scientifique et dans 90% des cas vous tomberez plutôt sur :

  • les deux copines dévergondées et bruyantes qui débriefent des derniers ragots du weekend.
  • Théo, cet enfant de deux ans et demi, qui ne cesse d’hurler pour que sa maman lui donne son biscuit.
  • la voyageuse sourde qui vous partage son groupe hardstyle préféré à travers ses écouteurs

2. La tyrannie du ronfleur

Bernard est un ronfleur, c’est vrai. Au début, sa conjointe Marie pensait s’y habituer progressivement mais surtout, voulait éviter de faire comme sa mère, dormir avec des boules QuiesÒ.

En bref, vous le comprendrez, Marie est à bout. Après 30 ans de vie commune, elle ne parvient toujours pas à trouver le sommeil et termine (ou commence) en général sa nuit sur le canapé.

Si vous avez déjà tenté de trouver le sommeil auprès d’un partenaire qui ronfle à faire trembler les murs, vous avez aussi tout essayé : siffler, secouer, respirer au rythme des ronflements.
En vain.

Et lorsque vous finissez par réveiller votre bruyant compagnon, vous savez qu’il vous reste exactement 2 minutes et 48 secondes chrono pour vous endormir avant qu’il ne recommence à ronronner. Le lendemain, mine défaite et cernes apparentes, vous avouez ne plus JAMAIS vouloir dormir à ses côtés.

3. Les animaux lève-tôt

Si la vie appartient à ceux qui se lèvent tôt, elle doit forcément appartenir aux moineaux qui sifflent le matin au bord de votre fenêtre, ou à votre Minou qui réclame son habituelle pitance.

Mais vous, en ce dimanche ensoleillé et après la grosse soirée arrosée d’hier avec les copains, vous avez surtout besoin d’une grasse matinée.

Il est donc hors de question de laisser ces petites créatures distraire la fin de votre rêve où vous finissiez au volant de la dernière Porsche 918 Spyder.

4. Nightlife

Roi des cocktails derrière le bar, c’est vendredi soir et les copains vous admirent. Selon eux, vous avez un boulot de rêve : travailler dans le club électro le plus connu de la région. Ils ne savent pas encore qu’au petit matin, lorsque vous rincerez les derniers verres de vodka red-bull qui traîneront près du podium, vous devrez préparer un plan pour dormir en pleine journée.

Vous avez la chance de ne pas habiter près de la gare centrale ou de la base aérienne… Toutefois vous logez en pleine rue commerçante du centre-ville. Et entre la foule en plein shopping et les klaxons stridents de ce samedi après-midi, votre voisin bricoleur à également prévu de jouer avec sa perceuse.

Si vous êtes une personne sensible au bruit de votre environnement, vous avez sans doute déjà vécu les situations ci-hauts. Peut-être même avez-vous joué la carte de la rumination mentale en maudissant de toute votre âme vos « agresseurs ».

Vous avez deux choix. Soit vous décidez d’accepter et fuir ces situations. Soit vous optez pour des protections auditives adaptées. Elles vous permettent de couper simplement le volume de ces sources sonores et de vous isoler. Les protections auditives vous aideront à mieux trouver le sommeil dans ces environnements bruyants.

Plus d’excuses pour être fatigué(e) !

 

Hypersensibilité aux sons environnants et port de bouchons anti-bruits : quelle compatibilité ?

Des bouchons d’oreille pour dormir ? 6 raisons d’en porter !